Question de se mettre dans la peau des vraies femmes indiennes, Clémentine et moi sommes parties jeudi dernier à l’aventure pour vivre l’expérience du Mehndi, le tatouage au henné. Retour sur cette expérience originale en quelques lignes.

Direction le Henna Tattoo Boutique sur le boulevard Saint-Laurent, à Montréal. Nous étions excitées à l’idée nous faire embellir la peau. Une jeune demoiselle nous accueille en arrivant ; Shani, propriétaire de cette boutique ouverte depuis seulement quelques mois. Ce sont ses traditions familiales et origines de l’Île Maurice qui font qu’elle est passionnée de cet art qui est pratiqué depuis plus de 5 000 ans.

HENNÉMAIN

Shani commence à tout nous expliquer, on embarque alors dans l’histoire avec enthousiasme! La pâte pour le tatouage vient de la plante henné, un grand arbuste épineux que l’on écrase et mélange avec de l’eau. Pouvant avoir des teintes de marron jusqu’au rouge foncé selon la pigmentation de la peau, cette plante est 100% naturelle et proclame des éléments bénéfiques pour la santé. Ah oui?! Bien, mettez-en dans ce cas!

Elle aide à régulariser l’hypertension artérielle et la tension pulmonaire tout en baissant la chaleur de ton corps. Maintenant je comprends pourquoi c’est aussi populaire en Inde! 

HENNECLEM

Pour quelles occasions les femmes vont-elles se faire ce tatouage au henné? C’est traditionnellement lors des mariages que la mariée va se faire tatouer pour embellir sa peau et porter bonheur. Historiquement, les femmes indiennes utilisaient le henné en guise de bijoux, faute d’avoir les moyens d’en acheter. À la base, le Mehndi se fait sur la paume des mains et dessous des pieds, mais de plus en plus on le voit sur le dessus pour plus de visibilité. On y trouve même maintenant des tatouages faits avec encre ultraviolette pour briller dans le noir.

HENNEHAND

Au final, ce chef d’œuvre n’a pris que 15 minutes à réaliser! Un autre petit quart d’heure était nécessaire afin de laisser sécher, et hop, la pelure a déjà commencé à décoller. Shani nous a donné des trucs et astuces pour protéger le henné ; éviter l’eau et mettre la crème le plus souvent possible. C’est le temps de sortir vos pots de vitamine E, mesdames!

Et vous, à quelle occasion aimeriez-vous tester les tatouages au henné?