On ne peut pas parler de l’Argentine, sans évoquer assez rapidement LA boisson nationale, celle qui met tous les argentins d’accord : le maté! Plusieurs millions de litres sont consommés chaque année dans toute l’Amérique latine: rien qu’en Argentine on en consomme en moyenne 100 litres par an et par personne! Plus qu’un symbole en Amérique du Sud, le maté est considéré comme une véritable religion et un vecteur de lien social. On part en apprendre davantage sur la plus célèbre des infusions argentine 😉

Tout d’abord, petite leçon de vocabulaire pour clarifier tout ça : le maté et la yerba maté. En effet, le maté réfère aussi bien à l’infusion à base de yerba maté que le récipient, la calebasse, dans laquelle il se boit. La yerba maté désigne quant à elle la plante récoltée servant à préparer l’infusion; à l’état sauvage l’arbre peut mesurer entre 12 et 16 mètres de haut!

3396c646e21c78e6b92b4d8634eb1e18

Les guaranis, peuple autochtone du nord-est de l’Argentine, buvaient du maté bien avant l’arrivée des premiers colons. Ils cultivaient déjà cette herbe et s’en servaient dans leur alimentation, pour ses vertus médicinales et elle était également utilisée comme monnaie d’échange entre tribus. Lorsque les colons espagnols, notamment les missions Jésuites, la découvrirent, ils adoptèrent très rapidement sa consommation et débutèrent ainsi son commerce : petit à petit la yerba maté s’imposa dans la vie quotidienne des argentins.

Si le maté est autant consommé dans le monde c’est parce qu’il possède de nombreux bienfaits et propriétés pour la santé. En effet, la yerba maté a des propriétés stimulantes et fortifiantes : elle permet de soulager les rhumatismes et les migraines et est aussi reconnue comme véritable coupe-faim naturel. On lui prête également des propriétés antioxydantes et diurétiques liées à sa composition, très riche en minéraux et en vitamines. Contenant moins de caféine qu’un café (1%) mais supérieur au thé, le maté est un excellent remède pour lutter contre la fatigue, à bon entendeur 😉

Et si jamais avec tous ces arguments vous n’avez toujours pas commencer à préparer votre maté, sachez qu’en Argentine cette tradition ancestrale est indispensable à toute réunion sociale! En effet partager un maté est souvent synonyme de moments improvisés avec ses proches, à refaire le monde et à s’engager dans les “charlas”, longues discussions portant sur des sujets ordinaires tels que la famille, les résultats sportifs et bien sûr l’Argentine!

24354f6b8af1f8b32b30eace407675fc

Cependant restez vigilants car la préparation et consommation du maté suivent un protocole très minutieux et chaque étape doit être réalisée avec le plus grand soin! Pas de panique on vous dit tout sur la préparation du maté ici et on vous partage aussi la recette du Maté Tonus, un savoureux cocktail au maté, à la vodka et au soda au gingembre!